Test du livre photo Saal-Digital: mettons les choses à plat

Voilà, ça y est, il est arrivé vendredi dernier, mon livre photo Saal-Digital ! Après quelques hésitations, j'ai décidé de prendre à bras le corps les 3754 photos prises lors de notre dernier séjour au Japon de novembre 2010, de les trier, de ne garder que les moins mauvaises, et de n'en garder qu'une centaine pour le livre photo. Trois semaines plus tard, après avoir perdu de nombreux cheveux, il me restait encore 850 photos. J'ai insisté, et  plusieurs passes plus tard, j'ai réduit le chiffre à 250 pour le livre, sans pouvoir descendre en dessous: c'est vraiment difficile de faire des choix, arrivé à ce stade. Et le Japon mérite bien un peu plus de photos qu'une centaine :)

2014-03-14-saal-digital-001-3

Etape 1: la création.

Le tri étant terminé, je me suis donc attelé à la création du livre, avec le logiciel Saal Design proposé gratuitement en téléchargement; une fois installé, il n'y a plus qu'à crééer son livre, sur son propre ordinateur. Dans la catégorie Livre photo, le logiciel demande en premier lieu de choisir le type de couverture (rigide ou coffret premium), les dimensions, puis enfin le traitement brillant ou mat de la couverture et despages intérieure: j'ai opté pour ma part pour le 28x21 cm, avec couverture et pages intérieures mattes. Détail d'importance, l'ouverture à plat des livres: non seulement on n'est pas gèné lors de la lecture, mais on peut donc imprimer une photo sur une double page sans perdre des détails dans la pliure.

Couverture - Saal Design

Ensuite, la longue étape de création du livre commence, avec choix des photos, disposition, recadrages. C'est pour moi la partie la plus pénible du processus. Certes, il existe une fonction "automatique" qui réparti toutes les photos choisies sur le nombre de pages déterminé. Mais ce n'est jamais satisfaisant car les photos sont rarement disposées de manière optimale. 

J'ai donc monté ce livre page après page, en sélectionnant parfois les modèles proposés, mais aussi en créant mes propres modèles, notamment parce qu'il est rageant de ne pas pouvoir disposer ses photos au format 3/2 plein cadre: j'ai donc créé quelques pages spécifiques dans ce but, et remodelé certains des modèles proposés également. Tout est configurable manuellement, et un assistant bien pratique permet d'aligner les photos correctement; il ne manque qu'une option pour dimensionner automatiquement le cadre au format (4/3 ou 3/2) de la photo qu'il contient.

Photo sur 2 pages - Saal Design

J'ai également profité de la particularité d'impression à plat des livres photos, avec quelques photos imprimée sur deux pages; bilan de l'opération: couché à 3h00 du matin mais avec un livre photo de 62 pages prêt à être imprimé.

Etape 2: commande et expédition.

Le livre enfin finalisé, il ne reste plus qu'à passer commande: tout se fait avec le logiciel Saal Design; celui-ci prépare les fichiers et les envoie sur le serveur Saal Digital pour préparation de la commande. La fabrication (1 à 2 jours) et l'expédition (via DHL) sont rapides (3 jours). Il faut juste être là lorsque le livreur passe, se faire livrer sur son lieu de travail, ou aller chercher le colis dans le dépôt DHL le plus proche.

Etape 3 : la réception.

Très bien emballé (carton + protection mousse), le livre est arrivé intact. J'ai fébrillement ouvert le carton avant de découvrir les 62 pages: rien à redire, tout est parfait. Le papier photo Fujicolor Crystal Archive en version mat satiné est vraiment superbe. Idem pour les photos sur deux pages: je crois que je vais me lancer pour faire quelques agrandissements sur toile ou support rigide sous peu...

Bilan:

Au final, ce livre 28x21 de 62 pages m'aura couté 25 euros au lieu de 65 (60 euros + 4.95 de frais de port -40 de bon d'achat). Je suis très content du rendu de mes photos, de la qualité du papier utilisé. J'aurai peut-être du choisir une couverture brillante, moins sujette aux traces de doigts, mais l'aspect velours "soft touch" de la couverture matte n'est pas sans me déplaire. Le gros plus, c'est tout de même l'ouverture "à plat" des livres. En tout cas, je suis nettement plus satisfait de la prestation de Saal Digital que celle de Blurb.

 

  • 2014-03-14-saal-digital-001-8
  • 2014-03-14-saal-digital-001-3
  • 2014-03-14-saal-digital-001-5
  • 2014-03-14-saal-digital-001-2
  • 2014-03-14-saal-digital-001
  • 2014-03-14-saal-digital-001-10
  • 2014-03-14-saal-digital-001-6
  • 2014-03-14-saal-digital-001-9
  • 2014-03-14-saal-digital-001-7
  • 2014-03-14-saal-digital-001-4

Simple Image Gallery Extended